La mort dans DDO

Le site MMORPG.com poursuit ses entretiens bimensuels avecDavid Eckelberry (Lead Game Systems Designer de Dungeons and Dragons Online, le MMO basé sur la célèbre licence de jeu de rôle). Aujourd'hui, il aborde notamment les mécanismes de mort du personnage dans le jeu.

David Eckelberry : Quand un personnage meurt dans Dungeons and Dragons Online, tout d'abord son corps tombe à terre et disparaît rapidement. A sa place, le personnage abandonne une pierre sur le sol que nous appelons une Soultstone (Pierre d'âme). Le personnage devient alors un fantôme, invisible aux autres yeux des vivants. Le fantôme ne peut plus agir, ni trop s'éloigner de sa Pierre d'âme, qui est son ancre dans le monde réel. S'il s'éloigne trop, le fantôme est automatiquement ramené à sa Pierre d'âme. Un autre personnage peut cependant déplacer la pierre. Le fantôme est alors lié au vivant possédant la pierre et peut suivre ses compagnons sans interagir avec eux. Une pénalité d'expérience lui est infligée.

En tant que fantôme, un personnage dispose de trois options pour revenir à la vie et reprendre le jeu. Tout d'abord, il peut quitter le donjon ou la zone dans laquelle il se trouve et retourner à la vie dans une cité. Le fantôme peut aussi être ressuscité par un clerc suffisamment puissant. Enfin, le fantôme peut utiliser un "autel de résurrection" (un autel magique disponible dans la plupart des donjons, mais pas dans tous) et se réincarner sur place.

L'objectif de ce mécanisme est d'imposer une mort suffisamment pénalisante pour qu'elle soit redoutée par les joueurs, sans pour autant la rendre trop contraignante. Le niveau d'XP perdu est bien inférieur à un niveau complet comme dans la version papier de D&D. Et la perte d'XP peut aussi être tempérée par divers sorts ou autels de résurrection.

L'entretien se poursuit notamment sur l'adaptation des dons de D&D dans un jeu vidéo. Par exemple, le don "Cleave" (fendre) ajoute normalement une attaque par round. En l'absence de combat au tour par tour dans DDO, il a fallu adapter le don qui permet maintenant de lancer une attaque de mêlée supplémentaire dans une zone réduite devant le personnage.
David Eckelberry précise ensuite que DDO proposera du contenu de masse (permettant notamment l'organisation de "raids" de groupes contre un objectif commun) ou encore que chaque personnage bénéficiera de bonus raciaux...

L'entretien complet est disponible en anglais à cette adresse.

Réactions (49)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dungeons and Dragons Online Unlimited ?

140 aiment, 34 pas.
Note moyenne : (187 évaluations | 15 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Dungeons and Dragons Online Unlimited
(94 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu